DSC_9576-Bruno-800-pixfleche1

Bruno Sénéchal

Ayant grandi dans le cadre majestueux des Alpes Françaises, j’ai toujours eu une passion pour les voyages, la nature et l’observation animalière, avec une attirance toute particulière pour les îles du « Bout du Monde », et pour les destinations sauvages du Grand Nord ou de l’Antarctique, autant de territoires fragiles et hostiles pour l’homme, mais qui exercent une fascination de tous les instants, où la nature règne encore en maître.

Dorota Sénéchal :

Américano-Polonaise, née en Pologne, journaliste-graphiste-éditrice et diplômée des Beaux-Arts, j’ai développé mes talents de photographe animalier aux Etats-Unis, où j’ai vécue pendant plusieurs années. Toujours prête pour une nouvelle expédition, mon enthousiasme pour les voyages est sans commune mesure. Chaque reportage est une immersion totale dans une nouvelle contrée, et l’occasion de partager d’étonnantes images et découvertes.

fleche2
dorota

D’un continent à l’autre

« D’un Continent à l’Autre », c’est le titre de notre Exposition et de notre premier Livre, l’occasion de découvrir les richesses et les beautés sauvages de notre planète. Au-delà de cette présentation, le titre est également un clin d’œil à notre vie personnelle, à cette passion commune qui nous a réunis un jour, à la manière d’un incroyable conte de fées moderne entre l’Amérique du Nord et l’Europe.Avec notre matériel photographique (Boîtiers Nikon D3S, D4S et D300S équipés de différents objectifs dédiés à la photographie animalière), nous avons commencé

à sillonner le monde.
Nous avons quitté nos professions respectives de Juriste et de Directrice du Personnel en milieu hospitalier, pour faire de notre passion un métier, celui de photographe animalier, un métier exigeant, mais rempli de surprises et d’émotions, qui offre un contact irremplaçable et privilégié avec la nature.Chaque reportage est toujours précédé d’une préparation minutieuse et d’une étude préalable des espèces à photographier, de leur comportement et des endroits à prospecter. C’est toujours le moment où le rêve commence…

both

 La rencontre

« La rencontre entre ces deux artistes relève d’une intemporelle vision commune, plus exactement d’une intemporelle certitude dans la direction et dans le chemin. Avec plus qu’éloquence, l’œuvre le reflète. D’ailleurs ces deux amoureux du monde ne se contentent pas de se regarder, ils regardent continuellement dans la même direction, quiconque ayant le plaisir de les fréquenter ne saurait démentir.« Quant au chemin qui les mène ensemble sur les différents continents, c’est un sublime hommage à la nature.

« Ces superbes photographies, d’une qualité exceptionnelle, existent aussi pour sensibiliser à un équilibre, pour inciter à la préservation et au respect du monde. Nul autre que le nôtre, unique, notre patrimoine commun dont on ne dira jamais assez combien, incommensurablement, il est merveilleux.»« Le Conte se poursuit. Et chacun sait que les Contes, aussi simples et donc merveilleux fussent-ils, ne s’adressent pas qu’aux enfants. »

Stéphane PELLET-PERRIER (Ecrivain) – Mars 2013